Du haut de ses bientôt 34 ans, Namie Amuro continue de bousculer toutes les constantes du marché de l’entertainment nippon. C’est la seule fashion leader dont le style n’a pas évolué en 10 ans. La seule idol à avoir réussi un retour en force après avoir subi les affres de la péremption lorsque l’heure de son 25ème anniversaire a sonné. Quelle quiétude tout de même : loin de toute pression, Namie fait royalement ce qu’elle veut, et c’est peut-être bien en ça qu’elle reste une reine de la pop. Vous en connaissez d’autres vous, des popstars qui sortent un single par an, un album tous les deux ans, avec des ventes plus que satisfaisantes sans aucun effort personnel sur la promo ? Des artistes qui restent au top de leur popularité sans échanger un mot avec leurs fans en concert, sans tenir de blog, sans compte twitter, rien ? Des artistes qui réussissent à enchaîner entre 40 voire 60 dates de concert par an tout en jouant pleinement leur rôle de mère de famille modèle ? Reste qu’il ne faudrait pas que la grande bosseuse qu’elle fut à l’époque de son retour en force se complaise un peu trop dans son petit confort, et c’est un peu l’impression qu’elle me donne ces derniers temps…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Anti-Spam Quiz: