Découverte : Leo Ieiri

Attention, voici un nom dont nous pourrions bien entendre beaucoup parler en 2012. Leo Ieiri, produite par celui qui a lancé YUI et ayaka, fera ses débuts major ce 15 février avec son premier single Sabrina  qui présente un potentiel plutôt prometteur. Un peu de fraîcheur sur la scène solo féminine japonaise, voilà qui ne pourra pas faire de mal !

Leo Ieiri - SabrinaLeo Ieiri n’a que 17 ans, et sa présence aujourd’hui dans le catalogue de Colourful Records/Victor Entertainment peut paraître assez étonnante, puisque le background musical de la jeune auteur-compositeur-interprète n’est pas spécialement éloquent. Née dans la préfecture de Fukuoka, Leo étudie le piano dès son plus jeune âge, comme beaucoup d’enfants nippons. Elle participe à la chorale de son école, et à l’âge de 13 ans, elle se met à la guitare et commence à écrire ses propres chansons. Elle finira par suivre les cours de Nishio Yoshihiko, célèbre producteur qui a notamment lancé YUI et a produit la quasi-totalité des succès d’ayaka, et c’est lui qui décide de la prendre sous son aile dans le but de la mener à son tour au succès.

Le premier single de Leo Ieiri sort donc ce 15 février et s’intitule Sabrina. Il sert de générique à l’anime Toriko, et en dépit d’une promotion assez discrète il semble très attendu : dès sa mise en vente, il s’est en effet installé dans le top 5 au classement Recochoku, et les prévisions Oricon indiquent qu’il devrait se faire une solide place dans le top10 des ventes physiques de la semaine à venir. La chanson est un pur produit pop-rock formaté radio, efficace, avec une orchestration très réussie dont les instruments sonnent très bien (on est loin des méfaits du rouleau-compresseur de chez Sony) : de la Jpop 100% pur jus dans la grande tradition du genre, servie par une voix chaleureuse qui laisse deviner une certaine puissance et une palette de nuances qu’il sera intéressant de voir évoluer. Pour ne rien gâcher, la seule performance live disponible, à savoir l’ouverture du concert MUSIC FOR ALL ALL FOR ONE au First Gymnasium du Yoyogi National Stadium en décembre dernier, ne laisse aucun doute sur le fait que la chanteuse est vocalement tout à fait à la hauteur une fois livrée à elle-même sur scène.

Partagez et article avec vos amis !